Route des savoir-faire en pays vizillois

Découvrir les richesses du territoire.

Elisabeth Lamour

Atelier d’icônes

Création d’icônes selon les techniques traditionnelles, cours.
Travail sur commande et exposition permanente d’icônes disponibles (sur rdv)
Également livres et cartes postales 

Elisabeth Lamour
06 86 01 13 40
elisabethlamour@wanadoo.fr
Site : www.icones-lamour.com
3 impasse chante-briquet, le village
Champ-sur-Drac
Pour repérer : n° 3 sur le plan
pour l’accès et les jours d’ouverture, cliquer ici

 

©-Yuliya-Ruzhechka-

Chaque matin, je choisis un pinceau et m’embarque pour une navigation à travers le temps, la lumière et les visages, un « voyage en douce », le régal d’un petit espacement, un léger décalage dans la folie du monde.
La peinture de l’icône est un petit métier artisanal, méditatif, patient et méticuleux, solidement ancré dans une tradition et tout proche de la terre. J’utilise des matières très simples : une planche de tilleul ou de bouleau, de la toile de coton, de la craie, de la colle de peau de lapin, du jaune d’œuf, de l’eau claire, des pigments aux si belles couleurs venus des quatre coins du monde… De l’arbre dont on fait la planche, au visage qui nous accompagne sur le chemin de la vie, l’histoire d’une icône est celle d’une succession de gestes, gestes d’artisan, d’artiste, une célébration à la beauté de la Création… Elle est aussi l’histoire de souffles, la trace de tant vies et de l’émerveillement…

Le thème du lien est le fil conducteur le plus évident de mon travail. Il apparaît à chacune de mes réflexions, de mes projets chacune de mes recherches, chacun de mes témoignages. Il en est le sens.

J’aime entrer dans mon petit atelier, allumer une bougie ou préparer un thé, puis m’assoir sous la fenêtre qui regarde la montagne, trier mes pinceaux et mes pigments : combien de voyages en perspective ? Je trouve dans ce lieu, blotti dans notre maison, une qualité particulière de silence et de paix, un calme dans les tempêtes. J’y rejoins tant de visages et d’émotions : ceux des personnages des icônes, les peintres du passé, leurs créations, la trace de toutes ces histoires de joies et de troubles, le miracle des rencontres et de la vie qui passe et demeure malgré tout.

J’aime peindre mais aussi attendre, contempler, voyager, rêver et surtout écrire, chercher les mots pour dire ce qui me fait vivre, m’enthousiasme et m’émerveille. Je parle de tout cela avec grand bonheur aux visiteurs de mon atelier ou lors d’expositions et de conférences : peindre des icônes est ma façon d’être présente au monde.”
Elisabeth Lamour

Détails et photos sur l’article complet de place Gre’net ici
Et sur le site ici